PROMO 2018 : Devenir IMG à Montpellier

PROMO 2018 : Devenir IMG à Montpellier

La région et les lieux de stage

La subdivision de Montpellier comporte 2 CHU (Montpellier et Nîmes) et plusieurs  centres hospitaliers généraux. Les plus gros sont Perpignan, Narbonne et  Béziers et il y a aussi Sète,  Le Grau-du-Roi, Alès, Bagnols-sur-Cèze, Mende,  Millau.

Quelques autres localisations existent dans des petits centres hospitaliers ou structures diverses : Uzès, Pont Saint Esprit, Clermont l’Hérault, Pezenas, Lunel, Lezignan Corbière…..

La majorité des stages ont lieu dans des établissements publics mais il existe aussi des postes ouverts dans des cliniques ou établissements privés.

Les stages praticien sont eux aussi disséminés partout sur le territoire, y compris dans des petits villages et des zones désertiques (mais il n’y pas pas que çà bien sûr).

La région en elle-même est vaste, il faut donc s’organiser pour avoir le permis et une voiture car dans certains cas, c’est indispensable.

L’Internat à Montpellier

Les plus: une des vies d’internat les plus vivantes de France, on est très attaché aux “traditions” de l’internat. Tout est fait pour que les gens se rencontrent, se mélangent, se connaissent, se côtoient (et plus si affinités). La remarque de tous les non montpelliérains, c’est qu’ils se sentent de suite chez eux, entourés et choyés.

Il n’y a qu’un seul syndicat des internes pour toute la région, composé de spé et de med gé et c’est ce qui fait notre force.

Montpellier est une ville très esthétique avec un gros patrimoine, elle est de taille humaine mais est néanmoins très jeune et dynamique. De nombreuses autres villes de la région sont également charmantes. Beaucoup d’activités en lien avec la nature sont réalisables dans notre région, quel que soit le lieu où vous exercerez.

Les stages en periph offrent une ambiance plus familiale que dans les CHU et permettent d’apporter des connaissances nécessaires à votre formation, plus proches de la pratique de médecine générale.

Les moins : certains hôpitaux sont éloignés de Montpellier ce qui nécessite un peu d’organisation pour se rendre en cours sur Montpellier, environ une fois par mois, sur le stage d’hiver uniquement (certains cours sont délocalisés). Il est difficile d’habiter 3 ans au même endroit sans déménager,  sauf pour les mieux classés…..mais c’est semble-t-il le cas dans toutes les subdivisions !

Un Week-end de bienvenue

Un WE commun aux internes de toutes les spé est organisé du vendredi soir 5 octobre au dimanche 7 octobre 2018 en début d’après-midi. Ce week end est gratuit, organisé par le syndicat des internes (SILR) afin de vous permettre de vous rencontrer dès le début de votre internat !!! L’inscription est obligatoire (renseignements sur notre site courant septembre) et ne peut s’effectuer qu’après réception de votre affectation définitive. Des bus au départ de Montpellier sont prévus pour ceux qui n’ont pas de voiture (sur inscription uniquement).

 

LE CHOIX DE STAGE

Votre premier choix aura lieu vendredi 5 octobre 2018 selon les modalités suivantes :

Matin : à partir de 8h30 accueil et choix à l’amphi Rondelet de la nouvelle Faculté

Votre présence, muni(e) d’une pièce d’identité est obligatoire (si vous prévoyez d’être absent, nous questionner pour savoir comment être représenté)

Midi : repas/en-cas prévu sur place

Après –midi : à partir de 14 h à l’amphi de l’UPM (derrière la nouvelle Fac), réunion d’information organisée par le syndicat des internes (SILR). Des explications vous seront données sur le fonctionnement du SILR, l’organisation des cours, des stages. Des professeurs du département de médecine générale seront présents.

Sont également prévus en cours d’après-midi :

– Recueil de vos bulletins d’adhésion au SILR et distribution du welcome pack

– Recueil de vos demandes de chambres d’internat

 

Liste des postes proposés au choix et Evaluations des stages

Les postes proposés pour votre promo seront connus le 17 septembre. Dès que nous aurons vos coordonnées mail (fournies par l’ARS à l’issue du processus d’affectation sur Montpellier), nous vous les enverrons. Nous vous communiquerons en outre les explications pour vous connecter au site que nous utilisons afin que vous puissiez consulter les évaluations de stages.

Ces services vous seront rendus gracieusement mais votre adhésion au SILR sera sollicitée dès le jour du choix et deviendra obligatoire pour bénéficier ultérieurement de l’ensemble des services proposés par le syndicat (services très nombreux qui ont un coup important de gestion ,notamment en personnel, avec un secrétariat ouvert à l’année 5 j sur 7).

 

Se loger

Il y a des internats ou des logements proposés dans les principaux centres hospitaliers de la région (hors établissements privés). Les demandes d’hébergement en internat s’effectuent auprès du SILR le jour du choix de stage. Une réponse sera apportée par mail vers le 12 octobre.

Attention : ceux qui iront en stage chez le praticien en premier ou second semestre n’auront globalement pas accès à un logement. En effet, n’étant pas rattachés à un centre hospitalier, vous ne pouvez pas bénéficier de leurs infrastructures.

Quelques exceptions : certains praticiens ou mairies proposent des logements, gratuits ou payants (c’est parfois indiqué sur les évaluations de stage, sinon vous le découvrirez en appelant les praticiens). Certains centres hospitaliers lorsqu’il leur reste des places d’internat, acceptent de loger des internes en stage chez le praticien en échange de réaliser quelques gardes.

Les internes non logés en 1er semestre, deviennent prioritaires le second semestre. Les internes non logés en second semestre, deviennent prioritaires en 3e semestre après les internes de la promo qui les suit (les nouveaux 1er semestre).

A savoir : le SILR recueille des propositions d’hébergement vacants (locations, colocs, sous-loc….) puis les publie sur son site. Il est possible de faire figurer sur le site vos avis de recherche de logement.

 

LA FORMATION

Depuis la mise en application de la réforme du 3e cycle, la maquette de médecine générale devient :

– 1ère année = PHASE SOCLE : 2 semestres aux Urgences adultes et chez le praticien (niveau 1 ambulatoire).

– 2ème et 3ème année = PHASE D’APPROFONDISSEMENT :

En seconde année, 2 semestres à effectuer en

°Médecine adulte polyvalente

°Santé de l’Enfant

Au moment où nous rédigeons ce document, nous n’avons pas encore la certitude qu’assez de stages de pédiatrie seront proposés à la promo qui vous précède. Cependant le département de médecine générale a fourni un gros travail de recherche de terrains de stage et s’il en manque quelques uns, ce sera peu. Vous-mêmes, ne serez concernés que dans un an, ce qui va laisser encore du temps pour poursuivre les recherches de terrains de stages adaptés. Vous concernant, nous avons donc la quasi certitude que vous pourrez effectuer à la fois un stage de pédiatrie et un stage de gyneco.

En troisième année, 2 semestres à effectuer en

° Santé de la Femme

° Saspas (= Stage Autonome en Soins Primaires Ambulatoires Supervisé). Il sera possible pour tout le monde au cours de la dernière année

 

Autres informations :

  • Disparition de l’obligation d’effectuer un stage au CHU
  • Disparition des DESC
  • Maintien des DU et DIU.

Le site de la Faculté de Montpellier référence les différents DU et DIU enseignés à Montpellier ainsi que leurs modalités d’inscription. Il est mis à jour chaque année fin juillet.

Le lien : http://medecine.edu.umontpellier.fr/formation-medicale-continue/du-et-diu/

 

  • Il est possible d’effectuer un droit au remords vers un autre DES, si votre rang de classement ECN vous le permet
  • Création de nouvelles formations (Formations Spécialisées Transversales – FST)

Ces formations ouvriront droit à un exercice complémentaire (sur-spécialité) au sein de votre spécialité (MG). Elles seront ouvertes selon des modalités non encore définies et soumises à un numerus clausus annuel par subdivision.

La liste des FST figure ci-dessous.

  • Addictologie
  • Maladies allergiques
  • Bio-informatique médicale
  • Cancérologie
  • Cardiologie pédiatrique et congénitale
  • Chirurgie en situation de guerre ou de catastrophe
  • Chirurgie de la main
  • Chirurgie orbito-palpébro-lacrymale
  • Douleur
  • Expertise médicale-préjudice corporel
  • Foetopathologie
  • Génétique et médecine moléculaire bioclinique
  • Hématologie bioclinique
  • Hygiène-prévention de l’infection, résistances, vigilances
  • Médecine scolaire
  • Médecine sexuelle de la reproduction – andrologie
  • Médecine du sport
  • Nutrition appliquée
  • Pharmacologie médicale/thérapeutique
  • Soins palliatifs
  • Sommeil
  • Thérapie cellulaire
  • Urgences pédiatriques

 

L’enseignement

Les enseignants du département de médecine générale organisent des cours obligatoires une fois par mois sur Montpellier le jeudi (seulement le semestre d’Hiver).

Il existe également des GEPT (Groupes d’échange de pratiques tutorés) avec présence obligatoire, en petit groupe pour échanger sur des cas cliniques intéressants (se fait en général l’après-midi ou le soir : 4 à 6 fois dans l’année).Pas mal d’infos figurent sur le site du DMG (département de MG) : http://dmg-montpellier-nimes.edu.umontpellier.fr/



POUR EN SAVOIR ENCORE PLUS

Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez envoyer un mail à  :             [email protected]

Des internes  en médecine générale bénévoles,  se feront un plaisir de répondre au mieux à toutes vos questions !

Vous pouvez aussi joindre par téléphone les secrétaires du syndicat des internes au 04 67 33 83 10. Ce sont elles qui connaissent le plus l’ensemble des problématiques touchant les internes. Si vous leur posez « une colle », elles chercheront qui d’autre pourrait vous renseigner et feront leur possible pour vous orienter.

 

Les commentaires sont clos.