Internat Eric Delous, CHU Lapeyronie 371 av. du Doyen G. Giraud
04 67 33 83 10
contact@silr.fr

Maison de santé cherche 1 dermatologue, 1ophtalmologiste, 1 autre spécialité

Created with Sketch.

Maison de santé cherche 1 dermatologue, 1ophtalmologiste, 1 autre spécialité

Contact: dbouyer@communefleury.fr
Pour en savoir plus sur l'annonceur, cliquez sur son nom au desssus

J’interviens pour les intérêts de la commune de Fleury d’Aude.

Fleury d’Aude est une bourgade de 4000 habitants l’hiver, qui compte 20 000 résidents en demi-saison et 45 000 en haute saison. Elle est composée d’un village traditionnel, d’une station balnéaire (Saint Pierre la mer et ses 6 kms de sables fins), et d’un village de pêcheur (Les cabanes de Fleury et son port), le tout enserrant 5200 hectares de Clape, sous le label « côte indigo ». La commune se situe à égale distance de Béziers et de Narbonne. La commune est en constante augmentation démographique, du fait notamment de l’arrivée en retraite d’une population toulousaine ayant investi initialement en résidence secondaire.

Actuellement 2 médecins généralistes officient sur le territoire (1 au village, l’autre à Saint-Pierre), dont un s’apprêterait à prendre sa retraite.

L’accès aux soins étant de ce fait compliqué pour de nombreux citoyens, la commune a décidé de créer une maison de santé libérale. Je précise que le dynamisme de la commune crée une attractivité sur les villages avoisinants (Vinassan, Armissan, Salles d’Aude,…), générant ainsi une patientèle potentielle de près de 10 000 personnes même en basse saison (multipliée par 10 en haute saison).

Dans ce cadre, nous venons d’acquérir une maison de 250 m2 en centre de village, intégralement en plein pieds, assise sur un parc arboré de 1800 m2.

Déjà 3 médecins généralistes et un dentiste ont décidé de venir s’y installer. Par ailleurs, la pharmacie devrait se délocaliser sur le parc en construisant 150 m2 de surface de plancher.

Nous recherchons désormais des spécialistes (3 à 4 cellules sont encore disponibles). Je précise que le statut de médecin libéral serait garanti (il n’est pas ici question de salarier des médecins) et que pour faciliter l’implantation, la commune ne demandera pas de loyer les 10 premières années (1000€/mois ensuite) et supervisera la partie secrétariat, entretien, et gestion des fluides (qui seront refacturés ensuite aux professionnels)

David BOUYER
Directeur général des services
Mairie de Fleury d’Aude