Internat Eric Delous, CHU Lapeyronie 371 av. du Doyen G. Giraud
04 67 33 83 10

Le Grau-du-Roi

Created with Sketch.

LA VILLE

 

Contenu en cours de rédaction.

LE CH

 

Au sein de l’hôpital universitaire de réadaptation, de rééducation et d'addictologie du CHU de Nîmes au Grau-du-Roi sont regroupés des secteurs de rééducation et de réadaptation de médecine de la nutrition, diabétologie et d’addictologie, et des secteurs de rééducation et de réadaptation locomoteur et neurologique.

Établissement de référence dans la coordination régionale des soins de suite et de réadaptation, l’hôpital coopère avec le CHU de Montpellier et travaille en réseau avec les Fédérations interhospitalières en Médecine Physique et Réadaptation et Addictologie. C'est un véritable lieu de réflexion et de recherche.

Lieu de formation, il conjugue activités de recherche et traitements de pointe.

Tous les métiers médicaux et paramédicaux de la rééducation et de réadaptation coopèrent ainsi au sein de cet établissement dans une approche interdisciplinaire centrée sur le patient. Médecins spécialisés en médecine physique et de réadaptation, nutritionnistes et diabétologues, addictologues, masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, diététiciennes, psychologues cliniciennes, aides médico-psychologiques, pharmaciens, assistantes sociales, cadres, infirmiers, secrétaires médicales, aides soignantes, éducateurs en activité physique adaptée, sont réunis pour développer des prises en charge globales.

Au-delà de l'esthétique architecturale, de la fonctionnalité et des qualités écologiques du bâtiment, l’hôpital de rééducation, de réadaptation et d’addictologie du CHU de Nîmes au Grau-du-Roi est d’abord l’incarnation d’un projet médical consistant à répondre aux besoins des patients, à renforcer la politique du CHU en matière de prise en charge des soins de rééducation et de réadaptation, à favoriser l’accès de tous à des soins de haute qualité.

Pour plus d'informations sur l'établissement, n'hésitez pas à consulter la page dédiée de leur site internet.

Le texte et les photos ont été fournis par le CHU de Nîmes